Soulagement

Plus important encore que le jeu en lui même, ce sont les habitants de Yapapir qui ont évolué intimement. Vivant depuis des années toujours dans la peur d’être rattrapé par l’Atristiriam, ils ont retrouvé par la méthode de Lutopistin le goût de jouer, de s’amuser ensemble.

Vendredi dernier, on entendit sur un marché un saltimbanque crier : Oyez, braves gens, oyez l’histoire des mots changeants. Criez vos peurs, pleurez vos vies et laissez-vous  aller  à vos envies. Mots de malheur, mots de furie, mots du bonheur, mort de vos cris, le premier qui voit dans « crapaud étriqué » un mot joli remporte la saveur de la vie, à tout jamais !!!

Et de nombreux badauds riaient, oubliaient de jurer ou de pester. La foule applaudissait au premier qui donnait une solution à l’énigme posée.

Saltimbanque