Capitalisation des innovations linguistiques

Petit à petit, le vocabulaire des gros mots s’enrichit d’images peu élogieuses, pour diversifier cette nécessité de jurer à tout bout de champ. Un littéraire a même recenser dans un ouvrage de 9786 pages (dernière édition) quelques 4 milliards 857 millions 937 milles 854 injures et jurons dont je ne vous donne ici qu’un échantillon encore supportable :

  • Tas de martiens en vert-de-gris
  • Triple crétins de salsifis
  • Dingue dindon désœuvré
  • Stupide bol de coca salé
  • Cupide embrun de pacotille
  • Salade de cailloux mal léchés
  • Truffe d’asticot stressé
  • Tresse de lianes disjonctées

Principaux jurons dit simultanément à deux bouches : Crétimbécilidiotéjeanpassédémeilleurs, que l’on comprend mieux si l’on sépare les voix de chacune des bouches : Crétin / Imbécile / Idiot et j’en passe et des meilleurs

Littéraire