Conciergerie

Administration & historique de la Citadelle du Ty Pouèt

  • 2017

Pour revenir à l’une des spécificités des premières versions de ce site, intégration de nouveaux liens cachés dans les textes pour offrir une navigation interactive et aléatoire, histoire de pouvoir se perdre volontairement dans les couloirs de la Citadelle en survolant les mots !

  • 2016

Quelques corrections de textes (encore des fautes de gramères et d’ortaugraf) et actualisations de liens externes. Remise en ligne de plusieurs images, certainement et traîtreusement gobées lors d’une mise à jour de WordPress qui porte ces pages…

  • 2013

Apparition de Yapapir dans la Citadelle.
Suite à quoi le gardien se prend quelques années sabbatiques, pour se consacrer à d’autres pérégrinations rêveuses, tout particulièrement du côté de la photographie. Vous pouvez, si le cœur vous en dit, suivre ses errances sur La photo du mercredi, petit blog qui essaie de présenter au badaud qui le visite quelques images avec, parfois, quelques pensées pouètyques…

  • 2012

L’hébergeur 1and1 devient très agaçant avec sa démarche commerciale agressive ; du coup la Citadelle déménage à nouveau en quittant son adresse la-citadelle-du-typouet.info pour s’installer dans une niche plus calme de l’espace web de Pixleen.
Quelques nouveaux textes mis en ligne avec possibilité d’en être averti par mail avec un module de suivi intégré au menu général du site, en remplacement de la pub google dégagée dans un carton dans le cagibi au fond de la cour de l’arrière cuisine.

  • 2011

Pas de bonne étoile : le loto ne donne rien ; Blurb non plus – bouquin retiré.
Refonte du site sur la base du CMS WordPress, avec maintien en ligne de la version Flash des rubriques Chambres des amis, Zoopatrologique et Boudoir…

  • 2010

On retente une publication plus traditionnelle via le site d’édition en ligne Blurb… et on continue de jouer au loto de temps en temps pour tester sa bonne étoile …

  • 2009

Refonte technique du site dans son ensemble.

  • 2007 – 2008

Un passage chez l’éditeur en ligne lulu.com pour tenter de vendre une sélection de textes de La Citadelle du Ty Pouèt sous forme de livre broché titré « Le boudoir des idées Saugrenues ».
Aucun résultat.

  • 2006

Déménagement de la Citadelle en juin pour échapper aux publicités arrivant en première page imposées par l’ancien hébergeur ; le site se nomme maintenant La-Citadelle-du-typouet.info.
Actualisation du Grenier du Néant en format Flash.

  • 2005

Au fil de l’année, les pages du Boudoir des idées saugrenues, du Zoopatrologique, des Chambres des Amis se transforment pour devenir des animations en Flash, avec intégration d’illustrations originales. La page d’accueil est en ce sens totalement modifiée en fin d’année, mettant l’ancienne porte de la Citadelle aux oubliettes.

  • 2003 / 2004

Mathémathick statistick, pour les 3 ans d’existence de La Citadelle nous comptons un total de plus de 17000 visiteurs depuis avril 1999… tout ça pour quelques mots désordonnés sans queue ni tête ?
Merci à toutes et à tous, passants de quelques secondes, fidèles récidivistes ou nouveaux visiteurs !

  • 2002

Le Gardien ayant de plus en plus la tête ailleurs, dans la construction et la maintenance d’autres lieux webiens, seules les premières pages tentent de s’adapter aux saisons et événements du calendrier, en puisant dans les eaux du puits de la cour de l’arrière-cuisine. Ainsi 2002 aura vu en page d’accueil Le Ty Père Noël amoureux en décembre, La taupe athlétique pour la rentrée scolaire, la carotte caractérielle en juin, le poisson d’avril en retard en… avril et mai !

Arrivée de l’infatigable Thomas Barnabé dans La Citadelle, vélocipèdiste amoureux.

Augmentation de la fréquentation de la Citadelle (800 visiteurs mensuels en moyenne)
Deux évènements inattendus y sont pour beaucoup en septembre :
– Le site « Interneto » place La Citadelle en « site perso du jour »
– Club-internet remet une troisième fois le site en Coup de Pouce (plus de 200 visiteurs)

  • 2001

Oh oh oh… gardons la tête froide devant cette notoriété qui s’offre avec un vrai article sur le Ty Pouèt dans le supplément Multimédia du journal Dimanche Ouest-France !!!
De plus, en mars, Le Ty Pouèt s’est retrouvé finaliste régional de sa catégorie dans le concours des Nets d’Or 2001… merci France Télécom !
De même, Club-internet l’a sélectionné pour un « Coup de Pouce » une nouvelle fois… merci Hébergeur !

  • 2000

Le moteur top niveau de la Citadelle est mis en place.
Ajout des formulaires pour lancer des bouteilles à la mer, ou des parchemails dans les nuages. Ainsi de nombreux messages parviennent au Gardien de La Citadelle, mots souvent anonymes, plein de gentillesse dans leur très grande majorité…
> Voir ici pour vous en faire une idée.

Nouvelle présentation du site :
– barre de sommaire horizontale
– sifflement de l’oiseau virevoltant à l’entrée…
Un peu plus d’interactivité dans certains textes aussi (liens cachés dans les mots)

Intégration de la niche des chats du Gardien – Ajouts et remise en forme de la page de liens.

  • Constat au passage :

En 2000, 6 visiteurs sur 10 habitent hors de France et viennent du Québec en très grande majorité, et en petit effectif des USA, de l’Italie, de la Belgique, de la Grande Bretagne, de l’Espagne, de la Suisse, du Japon et du Brésil.

  • 1999

Fabrication artisanale (avec Word puis directement par le fichier source) de la Citadelle du Ty Pouèt, et mise en ligne de sa première version en avril et sa seconde en septembre. Inscription souvent hasardeuse dans quelques moteurs de recherche.

95 visiteurs en avril grace à l’Opération « coup de pouce »de Club-internet ».
200 visiteurs en juin dont 140 par Altavista qui met temporairement le site à la une des nouveautés.
Yahoo est le second moteur a envoyer du monde.

Au final, en cette année de fin de siècle, il me faut préciser une indéniable vérité : CLICKSOURIS est vraiment le site internet qui guide le plus de monde vers la Citadelle.

  • 1998

Inscription à feu le fournisseur d’accès « Club Internet » : Modem, spissiisiichrcrioupsiououououpsiisiisiisiichiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii : découverte du web …et forte augmentation des notes téléphoniques.